Recette de Madeleine

Voici une première recette de madeleines à l'huile d'olive d'après une recette de Camille Lesecq.

 

Elles sont délicieuses et personne ne devinera qu'elles sont faites avec de l'huile d'olive ;-)

 

 

Préparation : 30 min environ

Cuisson : 8 10 min environ


 

Ingrédients pour réaliser 12 à 15 madeleines :

 

- 2 oeufs

- 120g de sucre

- le zeste d'un citron jaune bio

- 50g de beurre

- 25g de lait

- 5g de jus de citron

- 75g d'huile d'olive vierge d'une petite oliveraie italienne (un bonheur !)

- 125g de farine

- 4g de levure chimique

 

 

Etapes :

 

1. Dans un cul de poule fouettez les oeufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et gagne en volume.

2. Zester le citron et l'ajouter au mélange

3. Dans une casserole faire fondre le beurre et laisser refroidir

4. Verser le beurre fondu sur le mélange oeufs/sucre et fouettez énergiquement

5. Ajouter le lait, le jus de citron et l'huile d'olive. Mélanger.

6. Tamiser la farine et la levure chimique. Les incorporer au mélange jusqu'à ce qu'il soit lisse.

7. Mettre votre pâte au frigo pendant 2 heures.

8. Avant la cuisson : préchauffer le four à 200°C, préparer les moules à madeleine : beurrés et farinés.

9. Remplir les moules (compter 1 cuillère à soupe pour des moules de taille moyenne, dans tous les cas, remplir aux 3/4 seulement)

10. Enfourner pour quelques minutes (max. 5 mn), vos madeleines vont peut-être se creuser au départ mais elles vont se bomber d'autant par la suite !

Baisser la température du four à 175°C pendant environ 8 minutes ou jusqu'à ce que vos madeleines soient légèrement dorées.

Laissez-les refroidir quelques minutes avant de les démouler.

 

A déguster tendrement !

 

Laissez-moi un commentaire ci-dessous pour me dire si elles ont une belle bosse ;-)

 

Un peu d'histoire :

 

Définition du Larousse : Petit gâteau en forme de coquille bombée, constitué d'une pâte à base d'œufs battus, de sucre, de farine, de beurre fondu, parfumée au citron ou à la fleur d'oranger.

 

Et pourquoi parle-t-on de "madeleine de Proust" ?  Proust n'avait pas spécialement la réputation de faire de bons petits gâteaux et pourtant, la madeleine de Proust est bien plus célèbre que la madeleine de Commercy. Et il n'y a pas non plus de lien avec une nounou, amie, maîtresse ou épouse de l'auteur qui se serait appelée Madeleine. Cette expression fait allusion à ces petits actes, petits événements, odeurs, sensations qui, brutalement, font resurgir des tréfonds de notre mémoire de lointains souvenirs, souvent chargés d'émotion. Et si on les affuble de l'appellation madeleine de Proust, c'est parce que, dans "Du côté de chez Swann", le premier tome de "À la recherche du temps perdu", l'auteur évoque une telle remontée de souvenirs. Alors que, pour le réchauffer, sa mère lui fait boire du thé et manger une madeleine, le goût de celle-ci trempée dans le thé, provoque en lui une sensation intense qui, après une remise en ordre de ses souvenirs, le fera remonter à une époque ancienne où, lorsqu'il vivait à Combray, sa tante Léonie lui faisait goûter un morceau de madeleine trempé dans son infusion.

 

Source : http://www.expressio.fr

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Abonnez-vous à la Newsletter :

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.


Rejoignez moi sur les réseaux !

Recette en vidéo de Marina !

Le Swirly Girly (gâteau tout fraise !!) sur la chaîne Youtube de CupcakeFollies !